Show simple item record

dc.contributor.authorMorel, Christophe
dc.contributor.authorTeiletche, Jérôme
dc.date.accessioned2012-07-26T09:50:30Z
dc.date.available2012-07-26T09:50:30Z
dc.date.issued2001
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/9841
dc.description.abstractfrLa presse financière et les praticiens de la finance font souvent référence à l'existence de barrière psychologiques sur les indices boursiers ou les taux de change. L'existence de telles barrières intéresse également la littérature académique car elle constitue a priori une violation de l'hypothèse d'efficience des marchés. Cet article se propose de tester l'existence de barrières psychologiques sur l'indice CAC 40, à partir de données très haute fréquence sur le contrat à terme de cet indice. Après avoir formulé différents tests de l'hypothèse de barrières psychologiques ("uniformité", "non-concentration", et "non-accélération"), nous présentons une méthode par simulation qui permet de contourner les limitations inhérentes aux tests simples de ces hypothèses. L'application révèle l'existence de barrières significatives pour les seuils multiples de 1000 mais pas pour les seuils multiples de 100.en
dc.language.isofren
dc.subjectIndice boursieren
dc.subjectbarrières psychologiquesen
dc.subjectCAC 40en
dc.subject.ddc332en
dc.subject.classificationjelF31en
dc.subject.classificationjelG19en
dc.titleExiste-t-il des seuils psychologiques sur les marchés financiers? Une application au future CAC 40 sur données très haute fréquenceen
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.relation.isversionofjnlnameBanque & marchés
dc.relation.isversionofjnlissue52en
dc.relation.isversionofjnldate2001
dc.relation.isversionofjnlpages17-25en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.relation.isversionofjnlpublisherRevue Banqueen
dc.subject.ddclabelEconomie financièreen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record