Show simple item record

dc.contributor.authorAbonneau, David*
dc.contributor.authorMazouli, Karim*
dc.contributor.authorMaclouf, Etienne*
dc.date.accessioned2012-04-03T10:54:44Z
dc.date.available2012-04-03T10:54:44Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/8729
dc.description.abstractfrL'Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France (AOCDTF) présentede nombreuses singularités qui peuvent être perçues par l’observateur extérieur, au premier regard, comme des paradoxes voire des contradictions : paradoxe de la tradition et del’innovation, paradoxe de la centralisation associative et de la décentralisation corporative et paradoxe du modèle de masse et de la pensée élitiste. Ces paradoxes apparents renvoient à une histoire riche dont la stratification rend difficile une analyse unidimensionnelle.Comment peut-on appréhender cette organisation singulière et complexe tant sur le planorganisationnel que sur le plan de la GRH ?Les résultats que nous présentons dans cette étude s’appuient sur une étude de cas (Yin,1994) réalisée au sein de l’AOCDTF où nous avons collecté durant 8 mois 4 types de donnéesqualitatives : entretiens individuels, entretiens de groupe auprès des différentes catégories d’acteurs de l’AOCDTF, observation participante, documents internes et ouvragesspécialisés. Afin d’examiner les pratiques de GRH au sein de l’AOCDTF, nous avons mobilisé le cadrethéorique des modèles de GRH développé par Pichault et Nizet (2000), en particulier le modèle valoriel.L’analyse des pratiques de GRH de l’AOCDTF a permis de mettre en évidence une forteconvergence entre le modèle valoriel et les modalités de GRH de l’organisationcompagnonnique : décentralisation de la fonction RH, processus RH (recrutement, intégration, rémunération) implicitement contrôlés par les acteurs de la communauté… Nous avons également identifié les valeurs (anti-scolaires, élitistes, ouvriéristes et centrées sur lemétier « manuel ») conditionnant l’engagement des collaborateurs de l’AOCDTF.Néanmoins, ce modèle valoriel apparaît sous tension, les orientations stratégiques del’AOCDTF impliquant des effets sur la gestion des ressources humaines. En particulierl’émergence de nouveaux types de collaborateurs est à l’origine d’un phénomèned’hybridation entre le modèle valoriel et le modèle individualisant de GRH. Nous illustronsce phénomène d’hybridation en comparant deux acteurs de l’AOCDTF aux attributionsrelativement similaires : le prévôt et le chargé de développement.
dc.language.isofren
dc.subjectModèle valoriel
dc.subjectCompagnonnage
dc.subjectPratiques RH
dc.subjectOrganisation missionnaire
dc.subject.ddc658.3en
dc.subject.classificationjelJ24en
dc.subject.classificationjelM51en
dc.subject.classificationjelM14en
dc.subject.classificationjelM12en
dc.titleLes Compagnons du Devoir face au changement : un modèle de GRH valoriel sous tension
dc.typeCommunication / Conférence
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelRessources humainesen
dc.relation.conftitleXXIIème Congrès de l'AGRH : vers un management des ressources humaines durable et bienveillant
dc.relation.confdate2011
dc.relation.confcityMarrakech
dc.relation.confcountryMOROCCO
dc.description.ssrncandidatenon
dc.description.halcandidateoui
dc.description.readershiprecherche
dc.description.audienceNational
dc.date.updated2020-04-06T14:09:17Z
hal.person.labIds*
hal.person.labIds*
hal.person.labIds*


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record