Show simple item record

dc.contributor.authorBerrier-Lucas, Céline
dc.date.accessioned2012-04-03T07:37:08Z
dc.date.available2012-04-03T07:37:08Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/8698
dc.description.abstractfrAujourd'hui s'il est accepté que la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) étend les frontières de l'environnement de l'entreprise aux dimensions sociales, écologiques, politiques et humaines, on peut néanmoins s'interroger sur la constitution de son contenu (ses dimensions) par les acteurs. Plus précisément, se pose la question de savoir comment la dimension environnementale s'est-elle historiquement intégrée au contenu de la RSE ? À travers une étude de cas historique - le barrage hydroélectrique Bersimis -, nous tenterons de retracer sa généalogie.en
dc.language.isofren
dc.subjectHydro-Québecen
dc.subjectResponsabilité sociale des entreprisesen
dc.subjectApproche historiqueen
dc.subjectEnvironnementen
dc.subject.ddc658.4en
dc.subject.classificationjelM14en
dc.titleLa voix de la forêt: le barrage hydroélectrique bersimis dans les années 50, le management d’Hydro Québec au travers d’une approche historiqueen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelDirection d'entrepriseen
dc.relation.conftitle39e congrès annuel de L'Association des sciences administratives du Canada (ASAC)en
dc.relation.confdate2011-07
dc.relation.confcityMontréalen
dc.relation.confcountryCanadaen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record