Show simple item record

hal.structure.identifierPôle Emploi
dc.contributor.authorThévenot, Virginie*
hal.structure.identifierPôle Emploi
dc.contributor.authorMabrouki, Abdelwahed*
hal.structure.identifierCentre d'études de l'emploi [CEE]
dc.contributor.authorGomel, Bernard*
hal.structure.identifierPôle Emploi
dc.contributor.authorBenabdelmoumen, Samia*
hal.structure.identifier
hal.structure.identifierCentre d'études de l'emploi [CEE]
dc.contributor.authorMéda, Dominique*
dc.date.accessioned2012-03-12T14:22:49Z
dc.date.available2012-03-12T14:22:49Z
dc.date.issued2012
dc.identifier.isbn978-2-11-128674-0en
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/8434
dc.description.abstractfrL’étude présente le résultat d’investigations menées dans deux structures parisiennes (Espaces Insertion) chargées de la réception et de l’orientation des allocataires du revenu de solidarité active (RSA) par une équipe composée de chercheurs du Centre d’études pour l’emploi et de membres de Pôle emploi. L’enquête s’inscrivait, pour les deux institutions, dans un programme de recherches spécifique, visant à comprendre les nouveaux mécanismes d’orientation des allocataires du RSA. Les équipes de direction et une grande part des travailleurs sociaux et des conseillers emploi des deux Espaces Insertion ont été rencontrés et interviewés, de même que les responsables des agences de Pôle emploi et un échantillon varié de conseillers à l’emploi de ces trois agences se trouvant dans le même secteur géographique que les Espaces Insertion et étant donc chargés des mêmes allocataires. L’étude s’intéresse dans une première partie à l’orientation des allocataires et à la manière dont les acteurs mettent en pratique la convention d’orientation spécifique à Paris, et dans une deuxième partie à l’accompagnement des allocataires par les différentes institutions engagées. Elle décrit de façon précise ce que recouvrent l’offre de services de droit commun et l’offre de services complémentaire de Pôle emploi pour les allocataires du RSA. Elle met en évidence les raisons pour lesquelles un nombre réduit d’allocataires est adressé directement à Pôle emploi. Les choix initiaux qui ont présidé à la conception de la prestation – notamment l’orientation prioritaire des allocataires vers Pôle emploi et la séparation stricte entre parcours professionnel et parcours social – apparaissent, à la lumière de l’analyse détaillée, peu adaptés.en
dc.language.isofren
dc.subjectAllocationsen
dc.subjectPôle emploien
dc.subjectRSAen
dc.subject.ddc306.3en
dc.titleLe RSA : une monographie parisienneen
dc.typeRapport
dc.publisher.nameCentre d'études de l'emploien
dc.publisher.cityNoisy-le-Granden
dc.identifier.citationpages53en
dc.relation.ispartofseriesnumber69en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelSociologie économiqueen
dc.identifier.citationdate2012-01
dc.description.halcandidateoui
dc.description.readershiprecherche
dc.description.audienceNational
dc.description.rapportTypeRapport de recherche
hal.identifierhal-01522493*
hal.version1*
hal.update.actionupdateMetadata*
hal.author.functionaut
hal.author.functionaut
hal.author.functionaut
hal.author.functionaut
hal.author.functionaut


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record