Show simple item record

dc.contributor.authorLazega, Emmanuel
dc.date.accessioned2011-10-26T07:58:31Z
dc.date.available2011-10-26T07:58:31Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/7325
dc.description.abstractfrCet article propose une synthèse théorique articulant deux traditions séparées en sociologie de la connaissance : d’une part une approche interactionniste symbolique de la rationalité sociale s’appuyant sur une théorie des jugements de pertinence ; d’autre part une approche néo-structurale du processus d’apprentissage collectif et de co-orientation observé à travers la structure et la dynamique des réseaux de conseil (c.-à-d. « qui demande l’avis de qui ») dans les contextes sociaux formellement organisés. Cette synthèse permet de faire apparaître la diversité des communautés, statuts et alignements épistémiques caractérisant les socialisations secondaires et les apprentissages collectifs dans la société managériale et marchande.en
dc.language.isofren
dc.subjectRéseaux sociauxen
dc.subjectApprentissage collectifen
dc.subjectSociologie de la connaissanceen
dc.subject.ddc302en
dc.titlePertinence et structureen
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.relation.isversionofjnlnameSchweizerische Zeitschrift für Soziologie
dc.relation.isversionofjnlvol37en
dc.relation.isversionofjnlissue1en
dc.relation.isversionofjnldate2011
dc.relation.isversionofjnlpages127-149en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.relation.isversionofjnlpublisherEditions Seismoen
dc.subject.ddclabelInteraction socialeen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record