Show simple item record

dc.contributor.authorCanet, Emilie
dc.contributor.authorDavid, Albert
dc.contributor.authorTrotignon, Claire
dc.contributor.authorChalle, Odile
dc.date.accessioned2011-09-15T15:04:18Z
dc.date.available2011-09-15T15:04:18Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/6957
dc.description.abstractfrLa présente recherche est une contribution à l’analyse des processus de construction des discours des consultants sur les méthodes de gestion qu’ils inscrivent dans leur portefeuille de prestations. Il s’agit d’une étude exploratoire, à partir de la façon dont les consultants d’un cabinet expliquent la méthode 5 steps – méthode co-conçue par le directeur du cabinet et la Direction des Systèmes d’Information d’un grand groupe industriel – à trois interlocuteurs idéaux-types : la grand-mère, l’ami qui s’y connaît, le prospect. Ce recueil des discours est réalisé à un moment particulier du développement de la méthode : elle a été conçue et mise en œuvre avec et au sein d’une grande entreprise, mais elle n’est pas encore très connue ni diffusée à d’autres clients : les discours sur la méthode sont encore en formation. L’analyse montre que les discours tenus permettent d'esquisser une description minimale du contenu de la méthode et ses principales caractéristiques qui sont présentées comme des avantages. Les énoncés sont globalement expositifs. Le protocole nous permet également de mettre en évidence les spécificités des discours en fonction des figures d’interlocuteurs. Le discours à la figure de la grand-mère est général et descriptif ; sur un ton pédagogique. Le discours à la figure de l’ami devient plus précis avec un vocabulaire spécialisé sur les fondamentaux du management mais surtout sur les éléments techniques propres à la méthode. Le discours à la figure du prospect intègre une dimension dialogique. Il prend un ton pédagogique et promissif faisant référence davantage aux fondamentaux du management qu’au vocabulaire technique de la méthode. L'observation révèle une simplification du discours au prospect par rapport à l’ami, alors que l’on pouvait s’attendre à trouver un vocabulaire plus spécialisé face au prospect. L’ami pourrait ainsi apparaît comme l’interlocuteur implicite central dans la phase de développement d’une méthode.en
dc.language.isofren
dc.subjectoutils de gestionen
dc.subjectconseil en managementen
dc.subjectdiscoursen
dc.subject.ddc658en
dc.subject.classificationjelM10en
dc.titleLa construction des discours sur les techniques de management. Etude exploratoire à partir d’une photographie des discours des consultants sur la méthode 5 stepsen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.identifier.citationpages33en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelGestion des entreprisesen
dc.relation.conftitleXXe conférence de l'AIMSen
dc.relation.confdate2011-06
dc.relation.confcityNantesen
dc.relation.confcountryFranceen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record