Show simple item record

dc.contributor.authorMesplé-Somps, Sandrine
dc.date.accessioned2010-07-07T11:19:38Z
dc.date.available2010-07-07T11:19:38Z
dc.date.issued2002
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/4574
dc.description.abstractfrLe NEPAD (Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique) est un programme de développement présenté, à l’initiative de 5 chefs d’Etat africain (Afrique du Sud, Nigeria, Egypte, Algérie, Sénégal), au sommet du groupe des huit (G8) de Gênes, en juillet 2001. Le document est un cadre stratégique de développement pour le continent africain. Cette note s’attache à examiner la pertinence du diagnostic comme des politiques préconisées. Après une présentation de l’initiative et de son accueil auprès de la communauté internationale des bailleurs de fonds, nos principales observations sur le contenu économique du document portent sur le fait que (1) la question du financement des investissements est traitée de manière assez maladroite et que les choix en matière d’investissement sont insuffisamment hiérarchisés, (2) que les politiques de lutte contre la pauvreté sont abordées avec grande « timidité », (3) que le projet relève d’une approche minimaliste du rôle des Etats en Afrique, et enfin, (4) sur le fait que le caractère régional de l’initiative et de certaines politiques préconisées, peuvent être un facteur positif mais qu’elles posent des questions de souveraineté des Etats.en
dc.language.isofren
dc.subjectlutte contre la pauvretéen
dc.subjectNEPADen
dc.subject.ddc338.9en
dc.subject.classificationjelO16en
dc.subject.classificationjelI38en
dc.subject.classificationjelF53en
dc.titleQuelques réflexions sur la situation économique et sociale africaine et les politiques économiques préconisées par le NEPADen
dc.typeDocument de travail / Working paper
dc.description.abstractenThe paper presents the NEPAD initiative (the New Partnership for Africa’s Development initiative) and criticizes some aspects of the document. Four principal critics are done. The first one is about the lack of financial funds and capital in Africa and how incorrectly the document addresses this question. The second one is on the fact that policies against poverty are insufficiently developed in the document. Thirdly and fourthly, we discuss how the role of African governments are viewed and how the NEPAD ’s regional status can be or not a positive think.en
dc.publisher.nameIRDen
dc.publisher.cityParisen
dc.identifier.citationpages15en
dc.relation.ispartofseriestitleDIAL Document de travailen
dc.relation.ispartofseriesnumberDT/2002-08en
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelCroissance et développement économiquesen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record