Show simple item record

dc.contributor.authorTixier, Julie
dc.contributor.authorBeddi, Hanane
dc.date.accessioned2009-09-30T07:46:42Z
dc.date.available2009-09-30T07:46:42Z
dc.date.issued2006
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/2031
dc.description.abstractfrLa firme multinationale (FMN) a donné lieu à de nombreux travaux du fait de la complexitéde cet objet de recherche. Nous avons choisi pour rendre compte de cette complexité d’adopter une approche inter-organisationnelle pour appréhender les relations filiales - maison-mère. Nous utilisons une grille de lecture néo-institutionnelle pour étudier les pressions coercitives qui s’exercent à la fois sur le siège et les filiales. Nous posons alors la problématique suivante : Dans quelle mesure la perception des pressions du siège et de l’environnement économique et social varie au sein des organisations qui composent la firme multinationale ? Notre méthodologie allie deux recherches qualitatives (la première portant sur une seule FMN, la seconde ayant une démarche multi-sites), qui nous permettent d’analyser les différentes représentations de la dualité institutionnelle au sein de chacune de ces FMN. La démarche adoptée vise non pas à les croiser mais à les rendre complémentaires à travers une exploitation de l’une puis de l’autre. Il apparaît alors que la perception des pressions par les filiales et les sièges des FMN est variée. Cette disparité peut s’expliquer par plusieurs éléments. Il s’agit à la fois de l’histoire de la relation siège-filiales, de la légitimité du siège et enfin du secteur d’activité de la multinationale. Notons qu’au sein même d’un groupe la perception des pressions par les différentes filiales n’est pas uniforme : cela s’explique par la légitimité, qui semble influencer la perception des filiales. C'est bien en fonction de son intérêt propre et de son mode de fonctionnement initial que la filiale perçoit les demandes du siège comme des pressions coercitives ou non.fr
dc.language.isofren
dc.subjectDualité institutionnelleen
dc.subjectFirme multinationale (FMN)en
dc.subjectPressions coercitivesen
dc.subject.ddc658en
dc.subject.classificationjelF23
dc.subject.classificationjelM16
dc.titleUne approche inter-organisationnelle des relations filiales – maison-mère au travers de l'étude des pressions : l'étude de quatre cas de firmes multinationalesen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.identifier.citationpages32
dc.contributor.countryeditoruniversityotherIAE de Tours, Université François Rabelais;France
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelGestion des entreprisesen
dc.relation.conftitleXVème conférence de l'Association Internationale de Management Stratégique (AIMS)en
dc.relation.confdate2006-06
dc.relation.confcityAnnecy / Genève
dc.relation.confcountryFranceen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record