Show simple item record

dc.contributor.authorGallois-Cochet, Dorothée
dc.date.accessioned2019-06-27T08:32:32Z
dc.date.available2019-06-27T08:32:32Z
dc.date.issued2018-12
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/19048
dc.description.abstractfrUn nouvel arrêt du 10 juillet 2018 sur le devoir de loyauté du dirigeant, qui précise que le dirigeant cessionnaire manque à son devoir de loyauté s'il n'informe pas l'associé cédant de négociations en cours avec un tiers en vue de la revente des titres objet de la cession, peu importe leur état d'avancement. L'article explique que cet arrêt s'inscrit dans la continuité de la jurisprudence antérieure et ne fait que rappeler des solutions déjà acquises.en
dc.language.isofren
dc.subjectDevoir de loyauté du dirigeanten
dc.subjectLoyautéen
dc.subjectCession de titresen
dc.subjectDirigeant cessionnaireen
dc.subjectInformation sur des pourparlersen
dc.subjectAvancement des pourparlersen
dc.subjectInformation de l'associé cédanten
dc.subject.ddc346en
dc.subject.classificationjelK.K2.K22en
dc.subject.classificationjelK.K1.K13en
dc.titleDe la constance du devoir de loyauté du dirigeant en cas de cession par l'associé de ses parts ou actionsen
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.relation.isversionofjnlnameGazette du Palais/Lextenso éd.
dc.relation.isversionofjnlissue44en
dc.relation.isversionofjnldate2018-12
dc.relation.isversionofjnlpages77-79en
dc.subject.ddclabelDroit civilen
dc.relation.forthcomingnonen
dc.relation.forthcomingprintnonen
dc.description.ssrncandidatenonen
dc.description.halcandidateouien
dc.description.readershipnon-rechercheen
dc.description.audienceNationalen
dc.relation.Isversionofjnlpeerreviewednonen
dc.relation.Isversionofjnlpeerreviewednonen
dc.date.updated2019-06-27T08:14:40Z
hal.person.labIds408024
hal.identifierhal-02166738*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record