Afficher la notice abrégée

dc.contributor.advisorHédi, Noubbigh
dc.contributor.advisorJean-François, Casta
dc.contributor.authorGaddour, Inès
dc.date.accessioned2017-01-12T14:44:04Z
dc.date.available2017-01-12T14:44:04Z
dc.date.issued2016-11
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/16158
dc.description.abstractfrCette étude développe et teste empiriquement un modèle explicatif des comportements dysfonctionnels des auditeurs financiers. La revue de la littérature permet d'identifier les principaux facteurs ayant un impact significatif sur les dysfonctionnements (pression budgétaire et des délais...). Cette recherche propose d'étendre le périmètre des déterminants sous un angle relationnel et managérial. À cette fin, elle mobilise principalement l'approche de la relation supérieur - subordonné (LMX), mais aussi le role modeling et le style d'évaluation de la performance des auditeurs.Notre étude repose sur un questionnaire soumis aux auditeurs seniors opérant dans les grands réseaux de commissariat aux comptes constituant les principaux acteurs du marché de l'audit en France, plus précisément d'origines anglo-saxonne (Big 4) et française (Mazars).Pour tester nos hypothèses, la méthode d'estimation retenue est celle de type Seemingly Unrelated Regression (SUR).Les analyses soulignent que les trois dimensions du LMX, à savoir affection, loyauté et contribution ont un impact négatif et significatif sur les comportements adaptatifs (respectivement comportements non professionnels : CNP, mauvaise gestion de l’équipe d’audit : MGE et comportements réducteurs de qualité : QTB). En outre, les résultats mettent en lumière que, sous l’effet de mimétisme, les comportements managériaux adoptés par un supérieur réduisent le MGE, le QTB et le CNP. De plus, il a été observé qu’une perception favorable du soutien organisationnel et une évaluation axée sur des critères sociaux entraînent respectivement moins de QTB et de MGE. Enfin, certains résultats confirment ceux des recherches antérieures quant à l’impact du style d’évaluation basée sur des critères techniques, de l’engagement affectif, et de la pression liée au budget et aux délais sur les comportements dysfonctionnelsen
dc.language.isofren
dc.subjectPerception du style d’évaluationen
dc.subjectModèle de rôleen
dc.subjectThéorie LMXen
dc.subjectManagement des équipes d'auditen
dc.subjectComportements dysfonctionnelsen
dc.subjectQualité d’auditen
dc.subjectAudit comptable et financieren
dc.subjectAudit légalen
dc.subject.ddc657en
dc.subject.classificationjelM42en
dc.titleContribution à l'étude de la qualité de l'audit : une approche fondée sur le management des équipes et le comportement des auditeursen
dc.title.alternativeContribution to the Study of disfunctional behaviors of financial Auditorsen
dc.typeThèseen
dc.contributor.editoruniversityotherInstitut des Hautes Etudes Commerciales (Carthage, Tunisie);Tunisia
dc.description.abstractenThis study develops and empirically tests an explanatory model in order to study the dysfunctional behaviors of financial auditors.The literature review allows to identify the main factors having a significant impact on malfunctions (budget pressure, time deadline pressure...). This research proposes extending the scope of the determinants in a relational and managerial perspective. To this end, it mobilizes mainly Leader-Member Exchange theory (LMX), but also the role modeling and the assessment style of auditors performance.Our study is based on a questionnaire which was sent to senior auditors who work in the large auditing networks which constitute the main actors of the audit market in France, specifically of Anglo-Saxon (Big 4) and French (Mazars) origins.To test our hypotheses, the estimation method of Seemingly Unrelated Regression (SUR) was applied.The results show that the three dimensions of Leader Member-Exchange (LMX), namely affection, loyalty and contribution have a negative and significant impact on the adaptive behaviors (respectively unprofessional behaviors: CNP, mismanagement of the audit team: MGE and Quality-Threatening Behavior: QTB). Also, results highlight under the effect of mimetic, managerial behaviors adopted by a superior have been shown to reduce the MGE, but also QTB and CNP. In addition, it was revealed that a favorable perception of organizational support and an evaluation focused on social criteria result in less QTB and MGE respectively.Finally, the analyses confirm the results of previous research concerning the impact of the style assessment based on technical criteria, affective commitment, budget pressure and time deadline pressure on such types of behavioren
dc.identifier.citationpages361en
dc.identifier.theseid2016PSLED013en
dc.subject.ddclabelContrôle de gestion Comptabilitéen
dc.rights.intranetnonen


Fichiers attachés à cette notice

Thumbnail

Ce document fait partie de la (des) collection(s) suivante(s)

Afficher la notice abrégée