Show simple item record

dc.contributor.authorDrucker-Godard, Carole
dc.contributor.authorBouty, Isabelle
dc.contributor.authorGomez, Marie-Léandre
dc.date.accessioned2016-09-23T09:25:43Z
dc.date.available2016-09-23T09:25:43Z
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/15826
dc.description.abstractfrPourquoi le meilleur des apprentis ne parviendra-t-il jamais exactement au même niveau de maîtrise que son maître ? La question de l’application et du transfert des compétences est essentielle pour beaucoup d’organisations. Dans les organisations qualifiées de « professionnelles », cette question est véritablement fondamentale, d’autant plus que les compétences clés sont entre les mains d’un nombre restreint d’acteurs, parfois même d’un ou deux individus seulement. C’est le cas dans les grands restaurants, où le problème de la nature des compétences du chef, de son second et du reste de son équipe, est central. Dans ces restaurants, dirigés par des chefs au talent internationalement réputé, les caractéristiques des organisations professionnelles sont exacerbées. Ainsi, il existe un très petit nombre de ces restaurants. La qualité exceptionnelle de leur cuisine est un indicateur de la rareté des compétences au sein du secteur. Ces restaurants présentent des niveaux d’excellence comparables mais leur cuisine sera toujours différente : deux chefs, deux cuisines. Enfin, Ces différences reposent sur les compétences distinctives d’un homme, le chef. Cette communication présente les premiers résultats d'un projet de recherche plus large autour des compétences dans les grands restaurants français (soit la vingtaine d’établissements ayant trois étoiles au guide Michelin). Dans un premier temps, nous présentons notre projet de recherche global (centré autour de l’identification des compétences, leur dynamique et la création collective de valeur autour de compétences personnelles) et notre méthodologie qui s’appuie essentiellement sur des entretiens directs, des observations en cuisine et des données secondaires. Puis, nous identifions les compétences au travers de l’analyse d’un cas, en différenciant les compétences du chef, de son second, et des autres cuisiniers. Nous caractérisons les compétences spécifiques du chef et analysons leur coordination avec les compétences des autres cuisiniers ainsi que leur intégration dans l’activité collective.
dc.language.isofren
dc.subjectCompétence
dc.subjectConnaissance
dc.subjectOrganisation Professionnelle
dc.subjectSavoir
dc.subjectM12
dc.subjectL89
dc.subjectJ24
dc.subject.ddc658.3en
dc.subject.classificationjelJ.J2.J24en
dc.subject.classificationjelL.L8.L89en
dc.subject.classificationjelM.M1.M12en
dc.titleOrganisation professionnelle : la gestion des compétences clés dans les Grands Restaurants
dc.typeCommunication / Conférence
dc.contributor.editoruniversityotherUniversité Paris-Dauphine
dc.subject.ddclabelRessources humainesen
dc.relation.conftitleXème Conférence de l'AIMS (Association Internationale de Management Stratégique)
dc.relation.confcityQuébec
dc.relation.confcountryCANADA
dc.relation.forthcomingnonen
dc.description.ssrncandidatenon
dc.description.halcandidatenon
dc.description.readershipnon-recherche
dc.description.audienceInternational
dc.date.updated2020-07-06T13:52:27Z
hal.person.labIds*
hal.person.labIds1032*
hal.person.labIds*
hal.identifierhal-01370707*


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record