Show simple item record

dc.contributor.authorAchin, Catherine
dc.date.accessioned2015-02-19T16:47:56Z
dc.date.available2015-02-19T16:47:56Z
dc.date.issued2001
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/14684
dc.description.abstractfrLe recours discursif au schème théorique de la « représentation miroir » est récurrent dans l’histoire des théories de la représentation politique. La spécificité des débats contemporains sur la parité réside toutefois dans la réussite du processus constitutionnel et dans la construction d’une image de la société vue avant tout comme structurée par la différence des sexes. Les arguments des parlementaires favorables à la parité témoignent ainsi d’un dévoiement des principes constitutifs de la République française, au nom de la pratique et des bénéfices politiques de la mise en avant d’une « représentation figuration » de la société composée à égalité d’hommes et de femmes.en
dc.language.isofren
dc.subjectRôle selon le sexeen
dc.subjectReprésentation politiqueen
dc.subjectParticipation politiqueen
dc.subjectParité politiqueen
dc.subjectFemmes et politiqueen
dc.subject.ddc305en
dc.title« Représentation miroir » vs parité. Les débats parlementaires relatifs à la parité revus à la lumière des théories politiques de la représentationen
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.relation.isversionofjnlnameDroit et société
dc.relation.isversionofjnlvol1en
dc.relation.isversionofjnlissue47en
dc.relation.isversionofjnldate2001
dc.relation.isversionofjnlpages237-256en
dc.relation.isversionofjnlpublisherEd. juridiques associéesen
dc.subject.ddclabelStructure de la sociétéen
dc.relation.forthcomingnonen
dc.relation.forthcomingprintnonen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record