Show simple item record

dc.contributor.authorNabila, Jawadi
dc.contributor.authorBoukef-Charki, Nabila
dc.date.accessioned2014-06-25T14:32:00Z
dc.date.available2014-06-25T14:32:00Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/13598
dc.description.abstractfrLa sophistication croissante des technologies de l’information et de la communication (TIC) a fait du recours aux équipes virtuelles une réalité pour un nombre de plus en plus croissant d’entreprises. Malgré son intérêt, ce mode d’organisation du travail suscite des interrogations quant aux contraintes liées au manque, voir l’absence de communication face-à-face ainsi que leurs effets sur la performance. Cet article a pour objectif de proposer une grille multidimensionnelle pour évaluer la virtualité et d’analyser les effets de la variation de ses niveaux sur la performance des équipes. La grille proposée considère la virtualité comme une variable continue et se base sur l’identification de deux dimensions clés : la dimension technologique et la dimension sociale. La première fait référence à la capacité des membres des équipes virtuelles à tirer profit des caractéristiques objectives des TIC. La seconde est plutôt liée à la capacité des membres à s’approprier les TIC utilisées et à adapter leurs caractéristiques à leurs besoins sociaux et de communication. Le niveau global de la virtualité d’une équipe est déduit par les différentes combinaisons des niveaux des virtualités technologique et sociale. La grille proposée a été testée par l’étude de dix équipes virtuelles à travers une méthodologie hybride (observation, questionnaire et entretiens). Nos résultats mettent en évidence une relation négative entre virtualité et performance. Au-delà de l’intérêt théorique de la grille multidimensionnelle proposée, celle-ci peut servir de guide pour les managers des équipes virtuelles pour les aider à réduire les contraintes liées à la virtualité et améliorer leur performance.en
dc.language.isofren
dc.subjectVirtualité des équipesen
dc.subjectVirtualité technologiqueen
dc.subjectVirtualité socialeen
dc.subjectPerformance des équipes virtuellesen
dc.subjectUsage des TICen
dc.subjectTeam virtualityen
dc.subjectTechnological virtualityen
dc.subjectSocial virtualityen
dc.subjectVirtual teams’ performanceen
dc.subjectICT useen
dc.subject.ddc658.4en
dc.subject.classificationjelL25en
dc.subject.classificationjelM15en
dc.subject.classificationjelM19en
dc.subject.classificationjelM54en
dc.titleNiveaux de virtualité et performance des équipes : Proposition d’une approche multidimensionnelle d’évaluationen
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.description.abstractenThanks to the advances in information and communication technologies (ICTs), virtual teams have become a reality in an increasing number of companies. Despite the advantages they provide, these teams trigger some concerns about the lack and even the absence of face-to-face communication and their effects on performance. This paper aims to propose a multidimensional approach to assess virtuality based on the identification of two key dimensions : technological and social virtuality. It also analyses virtuality effects on team performance. Technological virtuality is defined as the extent to which virtual team members use media and combine the characteristics of ICTs in order to take full advantage of their objective features. Social virtuality refers to the capacity of virtual team members to adapt ICT use to their tasks and social needs. We show how different combinations of these dimensions levels determine the overall team virtuality level and how the latter influences team performance. The proposed approach was applied to study ten virtual teams using a hybrid methodology based on observation, questionnaire and interviews with team members. We argue that high virtuality level results in low performance however low virtuality results in high performance. Beyond the theoretical contribution of our multidimensional conceptualization of the team virtuality, it can also help managers of virtual teams to better cope with the constraints related to their virtuality and thus improve their performance.en
dc.relation.isversionofjnlnameSystèmes d'information et management
dc.relation.isversionofjnlvol16en
dc.relation.isversionofjnlissue4en
dc.relation.isversionofjnldate2011
dc.relation.isversionofjnlpages37-72en
dc.relation.isversionofjnlpublisherESKAen
dc.subject.ddclabelDirection d'entrepriseen
dc.relation.forthcomingnonen
dc.relation.forthcomingprintnonen


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record