Show simple item record

dc.contributor.authorJemaa, Fatma
dc.contributor.authorBen Khaled, Wafa
dc.date.accessioned2014-06-19T11:47:07Z
dc.date.available2014-06-19T11:47:07Z
dc.date.issued2014-05
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/13555
dc.description.abstractfrEn 2011, 48% des risk managers prennent leurs fonctions dans le cadre d’une création de poste. La proportion de directeurs du développement durable ayant pris leurs fonctions dans le cadre d’une création de poste l’année suivante est voisine. Ces chiffres sont la quantification d’un constat : les structures de « risk management » et de « développement durable » se généralisent au sein des entreprises tout comme les pratiques managériales qui leur sont associées. Ce travail de recherche propose des facteurs explicatifs de niveau macro à cette constatation méso grâce à la mobilisation de la sociologie culturelle de Mary Douglas combinée à la notion de prudence.en
dc.language.isoenen
dc.subjectRisk managementen
dc.subjectDéveloppement durableen
dc.subjectPrudenceen
dc.subjectCultureen
dc.subjectDouglasen
dc.subject.ddc658.4en
dc.subject.classificationjelA14en
dc.subject.classificationjelM14en
dc.subject.classificationjelQ56en
dc.titleUne approche douglasienne de la prudence comme origine morale de pratiques organisationnelles émergentesen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.identifier.citationpages19en
dc.subject.ddclabelDirection d'entrepriseen
dc.relation.conftitleXXIIIème conférence annuelle de l’Association Internationale de Management Stratégique - AIMS 2014en
dc.relation.confdate2014-05
dc.relation.confcityRennesen
dc.relation.confcountryFranceen
dc.relation.forthcomingnonen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record