Afficher la notice abrégée

dc.contributor.authorGuthmuller, Sophie*
dc.contributor.authorJusot, Florence*
dc.contributor.authorRenaud, Thomas*
dc.contributor.authorWittwer, Jérôme*
dc.date.accessioned2014-06-19T09:13:49Z
dc.date.available2014-06-19T09:13:49Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.issn1283-4769
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/13546
dc.description.abstractfrL’Aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) est un dispositif, sous la forme d’une aide financière, mis en place en 2005 pour favoriser l’accès aux soins des personnes ayant un revenu juste au-dessus du plafond de l’éligibilité à la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). Malgré sa montée en charge, le non-recours à l’ACS estimportant, seules 22 % des personnes éligibles auraient fait valoir leur droit en 2011 (Fonds CMU, 2012). Comprendre les raisons du non-recours apparaît, dans ce contexte, essentiel pour améliorer l’efficacité du dispositif et permettre aux personnes aux revenus modestes d’accéder à une complémentaire santé. Suite à une expérimentation sociale, une enquête a été réalisée en 2009 à Lille auprès de personnes potentiellement éligibles à l’ACS afin de mieux connaître leurs caractéristiques et leurs motivations ou blocages à recourir au dispositif.Les résultats de cette enquête montrent que la population identifiée comme éligible à l’ACS à Lille est confrontée à des difficultés économiques et sociales et fait face à des besoins de soins importants. Le taux de recours à l’ACS est néanmoins faible puisque seules 18 % despersonnes ont entrepris des démarches pour l’obtenir. Les raisons les plus souvent invoquées pour expliquer ce non-recours sont : penser ne pas être éligible, le manque d’information, la complexité des démarches et, pour les personnes non couvertes, le prix de la complémentaire, même après déduction du chèque santé.
dc.language.isofren
dc.subjectSoins médicaux
dc.subjectProtection, assistance, etc.
dc.subjectCouverture maladie universelle
dc.subjectAssurance-maladie complémentaire
dc.subjectDroit à la santé
dc.subjectPauvres
dc.subject.ddc334en
dc.subject.classificationjelI.I3.I38en
dc.subject.classificationjelI.I3.I32en
dc.subject.classificationjelI.I1.I18en
dc.subject.classificationjelI.I1.I12en
dc.titleComment expliquer le non-recours à l’Aide à l’acquisition d’une complémentaire santé ? Les résultats d’une enquête auprès de bénéficiaires potentiels à Lille en 2009
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.contributor.editoruniversityotherUniversité de Bordeaux;France
dc.relation.isversionofjnlnameQuestions d'économie de la santé
dc.relation.isversionofjnlissue195
dc.relation.isversionofjnldate2014
dc.relation.isversionofjnlpages8
dc.relation.isversionofjnlpublisherCREDES
dc.subject.ddclabelEconomie socialeen
dc.relation.forthcomingnonen
dc.relation.forthcomingprintnonen
dc.description.ssrncandidatenon
dc.description.halcandidateoui
dc.description.readershiprecherche
dc.description.audienceNational
dc.relation.Isversionofjnlpeerreviewednon
dc.date.updated2017-01-20T14:00:50Z
hal.person.labIds*
hal.person.labIds255365*
hal.person.labIds*
hal.person.labIds163511*
hal.identifierhal-01523952*


Fichiers attachés à cette notice

FichiersTailleFormatConsulter

Il n'y a pas de fichiers associés à cette notice.

Ce document fait partie de la (des) collection(s) suivante(s)

Afficher la notice abrégée