Show simple item record

dc.contributor.authorMazières, Bernard*
dc.contributor.authorBard, Hervé*
dc.contributor.authorLigier, Marie*
dc.contributor.authorBru, Isabelle*
dc.contributor.authorGiret d'Orsay, Geneviève*
dc.contributor.authorLe Pen, Claude*
dc.date.accessioned2014-05-21T08:27:20Z
dc.date.available2014-05-21T08:27:20Z
dc.date.issued2007
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/13355
dc.description.abstractfrRationnel Les études médicoéconomiques sont rares dans l'arthrose. Son traitement par acide hyaluronique conduit-il à un surcoût ? Méthodes Étude observationnelle, multicentrique, longitudinale de type « avant–après » évaluant les conséquences médicoéconomiques d'un traitement par acide hyaluronique dans la gonarthrose symptomatique. L'objectif principal était de comparer les coûts médicaux (hospitalisations, consultations, examens complémentaires, traitements) et non médicaux (arrêts de travail, transports) dans la perspective de l'assurance maladie, les trois mois précédents et les six mois suivants un traitement par trois injections intra-articulaires d'acide hyaluronique. L'objectif secondaire était l'évaluation du bénéfice clinique (douleur, fonction et qualité de vie). Résultats Deux cent quatre-vingt-seize malades (65 % de femmes ; âge moyen : 69 ans ; 30 % d'obèses) étaient évaluables dont seulement 5 % (14 malades) étaient sortis prématurément de l'étude. Cliniquement, l'indice de Lequesne diminuait significativement aux troisième et sixième mois après traitement, de plus de trois points chez plus de la moitié des malades. Les scores de douleur et de qualité de vie s'amélioraient aussi significativement. Le coût total s'élevait à 334 € les trois mois avant les injections et diminuait à 295 € les trois mois suivants, puis à 233 € entre le quatrième et le sixième mois. Conclusion Les coûts de la gonarthrose diminuaient dans les six mois après traitement par acide hyaluronique, (le coût du produit étant compensé par la diminution des autres traitements et des recours aux soins) alors que l'état clinique des malades s'améliorait. En conditions réelles d'utilisation, le traitement par acide hyaluronique paraît apporter un bénéfice médical économiquement acceptable.en
dc.language.isofren
dc.subjectCost-benefit analysisen
dc.subjectMedicoeconomic analysisen
dc.subjectKnee osteoarthritisen
dc.subjectHyaluronic aciden
dc.subjectMédicoéconomieen
dc.subjectGonarthroseen
dc.subjectAcide hyaluroniqueen
dc.subjectSuplasyn®en
dc.subject.ddc334en
dc.subject.classificationjelI11en
dc.subject.classificationjelI12en
dc.titleÉtude médicoéconomique d'un acide hyaluronique dans l'arthrose du genou en pratique rhumatologique courante : étude MESSAGEen
dc.title.alternativeMedicoeconomic evaluation of hyaluronic acid for knee osteoarthritis in everyday practice: the MESSAGE studyen
dc.typeArticle accepté pour publication ou publié
dc.relation.isversionofjnlnameRevue du rhumatisme
dc.relation.isversionofjnlvol74en
dc.relation.isversionofjnlissue9en
dc.relation.isversionofjnldate2007
dc.relation.isversionofjnlpages852-860en
dc.relation.isversionofdoihttp://dx.doi.org/10.1016/j.rhum.2007.01.021en
dc.relation.isversionofjnlpublisherElsevieren
dc.subject.ddclabelEconomie socialeen
dc.relation.forthcomingnonen
dc.relation.forthcomingprintnonen
hal.person.labIds*
hal.person.labIds*
hal.person.labIds*
hal.person.labIds*
hal.person.labIds*
hal.person.labIds559342*


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record