Show simple item record

dc.contributor.authorPesqueux, Yvon
dc.contributor.authorDamak-Ayadi, Salma
dc.date.accessioned2009-07-13T08:20:41Z
dc.date.available2009-07-13T08:20:41Z
dc.date.issued2003
dc.identifier.urihttps://basepub.dauphine.fr/handle/123456789/1098
dc.description.abstractfrSe référer à une théorie des parties prenantes, c'est souligner une corrélation entre des faits et une conceptualisation (1° partie) ainsi que le passage nécessaire d'une lecture “ plate ” qui serait en quelque sorte un panoramique des textes et des positions (2° partie) à une lecture “ épaisse ”, centrée sur la compréhension de ses fondements (3° partie). En tant que “ théorie des organisations ”, la théorie des parties prenantes contribue à la fondation d'un modèle relationnel de l'organisation en venant revisiter la question de savoir “ qui ” travaille avec (et dans) l'entreprise.en
dc.language.isofren
dc.subjectThéorie des parties prenantesen
dc.subjectEthique des affairesen
dc.subjectThéorie des organisationsen
dc.subject.ddc658en
dc.subject.classificationjelM10en
dc.subject.classificationjelM00en
dc.titleLa théorie des parties prenantes en perspectiveen
dc.typeCommunication / Conférence
dc.description.sponsorshipprivateouien
dc.subject.ddclabelGestion des entreprisesen
dc.relation.conftitleJournée de Développement Durable et Entrepriseen
dc.relation.confdate2003-05
dc.relation.confcityAngersen
dc.relation.confcountryFranceen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record