La concurrence entre monnaie interne et monnaie externe : le point de vue des deux circulations

DSpace/Manakin Repository

La concurrence entre monnaie interne et monnaie externe : le point de vue des deux circulations

Show full item record

Title: La concurrence entre monnaie interne et monnaie externe : le point de vue des deux circulations
Author: Cartelier, Jean; Rojas Breu, Mariana
Type: Article accepté pour publication ou publié
Date de création: 2009
Résumé en français: Le modèle présenté dans ce papier étudie les différents équilibres d’une économie dans laquelle les agents peuvent choisir le moyen de paiement, la monnaie externe ou la monnaie interne, à utiliser dans leurs transactions. L’approche défendue ici est différente de celle qui pense la concurrence à partir des fonctions d’intermédiation des échanges et de réserve de valeur de la monnaie. On peut interpréter la coexistence des monnaies en faisant appel à la conception « des deux circulations » présente chez Smith et Tooke : la circulation du revenu, entre entrepreneurs et salariés, et la circulation du capital, entre entrepreneurs. On établit que l’autorité monétaire a généralement les moyens d’imposer la monnaie externe dans la circulation du revenu quel que soit le choix des salariés mais non dans celle du capital. Si la moitié des entrepreneurs adoptent la monnaie interne, chacun deux aura intérêt à se conformer à ce choix quelle que soit l’action de l’autorité. Cette dualité de circulation est fondamentale pour expliquer l’équilibre désigné comme équilibre de Tooke : la monnaie externe est choisie pour la circulation du revenu, la monnaie interne, supposée moins coûteuse, dans celle du capital.
Résumé en anglais: We present a model to analyze different equilibria that exist in an economy in which agents can choose the means of payment to use in trade ; i. e., inside or outside money. Our approach departs from the usual explanation of competition as a phenomenon related to money functions (means of payment and store of value). We interpret competition from the two circulations perspective, developed by Tooke and Smith : income circulation, between entrepreneurs and workers, and capital circulation, between entrepreneurs. We claim that monetary authorities can generally assure that outside money is used in income circulation transactions regardless of workers’ choice. However, authorities cannot affect the means of payment used in equilibrium in capital circulation transactions. If half of entrepreneurs adopt inside money instead of outside money, all of them will choose the former regardless of authorities’ decisions. The distinction between ‘circulations’ is crucial to explain the equilibrium that corresponds to Tooke’s description : outside money is chosen for income circulation transactions whereas inside money (assumed to be less costly) is chosen in capital circulation.
Autre(s) titre(s): Competition between inside and outside money : the two-circulation approach
Indexation documentaire: Macroéconomie
Sujet(s): Monnaie interne; inside money; monnaie externe; outside money; coûts de transactions; transaction costs
JEL Code: E51; E42; D23
URL de la notice: http://basepub.dauphine.fr/xmlui/handle/123456789/7351
PUBLIE DANS
Nom de la revue: Revue d'économie politique
Volume: 119
Numéro: 6
Parution: 2009
Pages: 899-919
Editeur: Dalloz

Files in this item

Files Size Format View

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record

Browse

My Account

Statistics